Poncho de pluie en randonnée : pour ou contre ?

Personne n’est jamais sûr des conditions climatiques qui l’attendent lors de son trek. Pour faire face à ces changements climatiques, il existe plusieurs moyens de se protéger (veste de pluie, parapluie et poncho). Attardons-nous sur ce dernier : Le poncho de pluie est-il l’arme ultime pour faire face aux intempéries ?

Beaucoup de personnes sont adeptes de cette cape de pluie. Nous allons vous exposer les avantages, mais aussi les inconvénients de porter ce type de vêtements. 

poncho de randonnée

1/ Qu’est-ce qu’un poncho de pluie?

Originaire de l’Amérique du Nord et du Sud, le poncho est un vêtement ample généralement sans manche. Il a une forme rectangulaire de 2 X 1,50 m, permettant le passage de votre tête.

Cette cape de pluie est très appréciée des sportifs de plein air pour se protéger des intempéries. Certain randonneur l’utilise afin de se protéger eux même et leur sac à dos.

Mais quels sont les critères importants pour bien choisir son poncho de randonnée ?

2/ Bien choisir son poncho

Les critères importants lors l’achat de votre cape de pluie sont : 

  • La taille : choisissez un poncho qui couvre entièrement le haut de votre corps jusqu’aux genoux. Prenez le assez large pour pouvoir couvrir également votre sac de randonnée.
  • L’imperméabilité : Choisissez un bon niveau d’imperméabilité.
  • La respirabilité : Ne négligez pas ce critère. Votre poncho ne vous sera d’aucune utilité si vous êtes trempé de sueur.

Mais quels sont les avantages et inconvénients du poncho de pluie ?

cappe de pluie

3/ Ses avantages 

  1. La protection de votre sac à dos : le poncho a été conçu pour protéger le randonneur et son sac en même temps. Plus besoin d’emporter la housse imperméable de votre sac à dos.  
  2. La protection des jambes : contrairement à une veste de pluie, le poncho descend jusqu’aux genoux et vous offre donc une protection du haut de votre pantalon.
  3. Le prix : en moyenne, ils sont moins chers que les vestes de pluie. Bien évidemment, tout dépend de la marque que vous prenez. 
  4. S’abriter : si les intempéries persistent, vous pouvez l’utiliser comme abris (tarp). Etendez-le à l’aide de branches et abritez-vous en-dessous. Vous pouvez également l’utiliser comme bâche pour pouvoir y passer la nuit. 
  5. La respirabilité : certains sont respirants. Cela vous évitera de transpirer sous votre poncho. 
poncho de pluie

4/ Ses inconvénients

  1. Difficile à enfiler : la cape de pluie ne se mettra jamais aussi rapidement qu’une veste. La pire des situations, c’est de vouloir la mettre lorsqu’il y a des rafales de vent ! Dans cette situation précise, l’aide d’une autre personne peut être indispensable. Certains types de poncho ont une fermeture éclair, d’autres sont munies de boutons. 
  2. Se soulève lorsqu’il y a du vent : comme j’ai pu vous le mentionner plus haut, l’enfiler lorsqu’il y a du vent est une catastrophe. L’intégralité de votre poncho s’envole, passant par-dessus de votre tête. Cela vous protégera bien moins qu’une veste. 
  3. Peu confortable : l’utilisation du poncho de pluie restreint fortement vos mouvements puisqu’il protège également votre sac à dos. Vous avez l’impression d’être un sac de patates.
  4. Difficulté pour voir vos pieds : lorsque vous porter une cape de pluie, il est très difficile de voir ses pieds. En randonnée, cela peut être très dangereux car vous ne pourrez pas anticiper vos pas (chute possible)
  5. La transpiration : l’inconvénient majeur des ponchos est la respirabilité (capacité d’un tissu ou d’un vêtement à évacuer la vapeur d’eau). Lorsque vous allez effectuer un effort, vous allez de suite transpirer et ne pas évacuer votre chaleur corporelle. De ce fait, l’intérieur de votre poncho va devenir un vrai sauna.  
  6. S’accrocher : la majorité des ponchos sont assez larges et bouffants. Si vous passez dans une forêt, à travers les arbres, vous allez certainement être accroché aux branches. Cela pourra provoquer des trous.
  7. Une galère avec les bâtons de marche : lorsque vous portez une cape de pluie, vos mouvements sont assez restreints. Il devient donc difficile de marcher avec des bâtons de randonnée.
  8. Son utilisation : avoir une veste de pluie vous donne la possibilité de l’utiliser pour toutes autres activités outdoor : la course, le VTT,… alors qu’un poncho ne pourra pas être utilisé dans certains cas (randonnée, vélo). 

5/ Mon avis sur les ponchos

Personnellement je ne suis pas du tout adepte de ce type de produit. J’avais utilisé pour la 1ère fois un poncho de pluie lorsque j’étais au Pérou (le poncho étant le produit phare là-bas). En le testant, j’ai pu constater que l’enfiler devient vite un enfer. Une veste est beaucoup plus simple à mettre.

Ensuite, pour le faire passer au-dessus du sac, il vaut mieux se faire aider. 

Les deux inconvénients majeurs sont :

  • qu’il se soulève lorsqu’il y a du vent. C’est souvent le cas en montagne. 
  • Et l’effet sauna lorsqu’il fait un peu chaud. C’est exactement le même principe qu’un k-way. Dany Boon interprète à la perfection les joies d’avoir un k-way dans son sketch. Voici le lien pour un petit moment de rire https://www.youtube.com/watch?v=wKm4Ik2a8sA .

C’est pour ces raisons que nous vous recommandons plutôt une veste de pluie.

N’hésitez pas à donner votre avis ou vos expériences.

A très vite sur Montagne Trekking, et en route pour de nouvelles aventures ! 

Prenez soin de vous.

Sarah et Lionel. 

Vous pouvez également retrouver nos conseils sur Facebook et Instagram !!

Retrouvez nos autres conseils de randonneurs de différents niveaux pour bien démarrer et profiter !

Facebook

Instagram

Articles Récents

TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Recevez gratuitement le guide sur Maitriser le vocabulaire du Randonneur.

S'abonner à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez du contenu exclusif !

Garanti bonne humeur et zéro spam.

ARTICLES EN RAPPORT

2 Commentaires

  1. Pour ma part, j’ai essayé les deux et je ne le lâcherai jamais mon poncho ^^. Après c’est les goûts et les couleurs de chacun. Je pense que le mieux est d’essayer les deux et de voir lequel nous plait.
    Pour les ponchos il est important de prendre ceux avec les manches sinon c’est vraiment galère sur plusieurs jours de pluie lol

  2. A titre personnel, je préfère largement un bon parapluie pour les jours de pluie ☔️

    Avantages :
    – totalement respirant
    – on voit ses pieds 👣

    Inconvénients :
    – on peut être mouillé du côté au vent
    – une main est prise
    – un peu de poids dans le sac

    Lors de mon dernier trek au Népal, où il a plu à très grosses gouttes une journée entière, ceux qui avaient un parapluie ont été de loin les plus au sec en fin de journée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici