Comment choisir ses chaussettes de randonnée ?

Lorsque vous effectuez une marche, quoi de plus important que vos chaussettes de randonnée ? Plusieurs randonneurs se sont vu abandonner leur marche à cause d’une ampoule.

Quoi de plus désagréable que de ressentir l’apparition d’une douleur constante et prononcée, ainsi que la sensation d’échauffement. Et quoi de plus frustrant que de renoncer à votre expédition, à cause de vos pieds.

Lorsque vous faites une randonnée, vos armes principales sont vos pieds. Donc nous devons les chouchouter.

bivouac en montagne

Afin d’éviter d’arriver à cette situation, voici sans plus attendre nos différents conseils pour vous aider dans le choix de vos chaussettes de randonnée. 

1/ La forme de notre pied

Nous avons tous des pieds différents. De ce fait, il existe une multitude de chaussettes. Voici ci-dessous les différentes morphologies que nous pouvons rencontrer :

morphologies-pieds
voute-plantaire-pieds
Illustrations d’après le site Harloop.fr

Il est de même possible d’avoir un pied plat, creux ou normal. Tous ces aspects vont vous aider à choisir vos chaussettes, pour être le mieux à l’aise. 

2/ Les chaussettes de randonnée

Si vous pensez que vous pouvez faire une randonnée avec vos chaussettes de la vie de tous les jours, vous vous trompez. Chaque sport demande du matériel bien spécifique et il en est de même pour la marche. Il vous faut acquérir des chaussettes spécialement prévues pour la randonnée. 

Mais pourquoi choisir des chaussettes spécialement pour la randonnée ?

Voici les différentes attributions que nous pouvons mentionner : 

Les chaussettes de randonnée sont plus épaisses. Vous allez moins ressentir les petites brindilles, cailloux qui s’incrustent dans votre chaussure. En conséquence, si les chaussettes sont plus épaisses, toutes ces petites saletés auront moins la possibilité de pouvoir s’introduire dans votre chaussure. 

Actuellement, les chaussettes de randonnée peuvent aussi se démarquer par le choix de la matière. Vous allez pouvoir retrouver diverses compositions : 

  • L’élasthanne
  • Le cordura
  • Le coton 
  • La laine mérinos

3/ La saison 

Si vous randonnez durant toute l’année, le choix de vos chaussettes dépendra de la saison. 

Par temps de neige, nous nous tournons vers des chaussettes qui conserveront votre chaleur corporelle. Tels que « SH ultra-warm ». Ces chaussettes sont entièrement conçues à partir de laine de mérinos. Votre pied pourra respirer en évacuant l’humidité, tout en conservant sa chaleur. Si de la neige rentre par le dessus de votre chaussure, vous n’allez pas avoir votre pied mouillé. Ici, nous opterons pour des chaussettes épaisses. 

chaussette pour l'hiver

En été, selon le type de chaussure, vous pouvez privilégier des chaussettes basses et tricotées. Le fait que vos chaussettes soient tricotées, permettra la respiration de vos pieds. Et donc, d’éviter toute apparition d’ampoule. Ici, nous opterons pour des chaussettes fines. 

4/ Le choix de la matière de vos chaussettes de randonnée

Comme nous avons pu le dire précédemment, différentes matières peuvent composer vos chaussettes de marche ayant des spécificités bien précises. 

  • La fibre synthétique : telle que le polypropylène, le polyester… sont des matières très utilisés. De par le rapport qualité-prix. Elles conserveront la chaleur tout en permettant à votre pied de respirerElles vous offriront un côté isolant, qui permettra à votre peau de pouvoir respirer. Et en plus de cela, cette composition sèche assez vite.
  • L’élasthanne : cette matière vous permettra un bon maintien de votre pied. Les propriétés de l’élasthanne sont notamment sa légèreté, sa souplesse, son élasticité et sa solidité. L’élasthanne n’absorbe pas l’humidité. De ce fait, si vous transpirez des pieds, éviter cette matière.
  • Le cordura : cette matière est très appréciée car dû à sa robustesse à l’abrasion. De plus, sa longévité est accrue (8 fois plus que du coton). 
  • Le coton : cette matière est très présente dans la composition des chaussettes. Nous pouvons relever l’aspect confortable. Néanmoins, l’un des points négatifs est la non-absorption de l’humidité et les odeurs peuvent être désagréables. Il s’agit d’une matière à éviter lors des treks. Car lorsque cette matière est mouillée, il est extrêmement difficile de la sécher. 
  • La laine de mérinos : cette matière est de plus en plus adoptée par les randonneurs. Son aspect confortable, son isolation et sa capacité à capter les odeurs, ont su nous séduire. 

5/ La technicité du terrain

Ce critère est important à prendre en considération. Selon votre profil, vous allez pouvoir vous orienter vers des chaussettes correspondant à votre profil. Que ce soit sur des sentiers rocailleux, en plaine, dans un milieu forestier ou enneigé, vous n’allez pas effectuer le même choix de chaussettes. 

Par exemple, si votre expédition se déroule en plaine, ou en forêt, vous devez opter pour des chaussettes avant tout confortables. Si vous randonnez dans un milieu montagneux, avec des passages techniques, mieux vaux vous tourner vers des chaussettes renforcées. 

6/ Chaussettes basses et montantes 

Comme des chaussures, vous devez prendre la bonne pointure pour vos chaussettes. Vous devez être à l’aise, et ne ressentir aucune gêne. 

chaussettes de randonnée hautes

Par ailleurs, êtes-vous plus chaussettes basses ou montantes ? Dites-vous que vos chaussettes doivent être égales ou supérieures à la hauteur de vos chaussures. Cette méthode vous permettra d’éviter les frottements, et donc d’engendrer l’apparition d’ampoule. 

Voici de suite les 3 types de chaussettes que vous pouvez rencontrer : 

  • Chaussettes basse ou « low » : elles se situent sous vos malléoles. Les types de chaussures à porter sont des tiges basses.
  • Chaussettes moyennes ou « mid » : elles vont se trouver sur vos malléoles. Les types de chaussures à porter sont des tiges basses.
  • Chaussettes hautes ou « high » : elles se trouvent au-dessus de vos malléoles. Les types de chaussures à porter sont des tiges hautes. 

7/ La spécificité des chaussettes de randonnée 

Trois aspects sont essentiels pour juger qu’une paire de chaussettes est technique. 

Tout d’abord vous avez le confort d’un point de vue général :  il faut que vos chaussettes ne vous dérangent pas. Les coutures doivent être plates, vous ne devez pas les sentir. Aucune pression ne doit être ressentie sur vos orteils. Et enfin, vérifie bien que la tige de votre chaussette ne compresse pas votre mollet. La meilleure des solutions est d’essayer les chaussettes avec vos chaussures de marche. 

Le maintien : vos chaussettes ne doivent pas glisser. Si c’est le cas, cela provoquera l’apparition d’ampoule. Vous devez aussi choisir la bonne hauteur de vos chaussettes, en fonction de vos chaussures comme vue précédemment.

Une protection anti-ampoule : certaines chaussettes proposent un renfort au niveau de vos zones sensibles, le talon et les orteils. Ce sont les zones où les ampoules se forment. Attention pour des chaussures hautes : à privilégier une zone de renfort au niveau de votre talon. Le frottement s’effectuera sur 2 parties du tissu, et non directement sur votre peau. 

Nous espérons que cet article a pu vous aider sur : Comment choisir des chaussettes de randonnée ? 

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires pour nous faire partager votre avis sur ce thème.

À très vite sur Montagne Trekking, et en route pour de nouvelles aventures ! 

Prenez soin de vous.

Sarah et Lionel.

Vous pouvez également retrouver nos conseils sur Facebook et Instagram !!

Retrouvez nos autres conseils de randonneurs de différents niveaux pour bien démarrer et profiter !

Facebook

Instagram

Articles Récents

TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Recevez gratuitement le guide sur Maitriser le vocabulaire du Randonneur.

S'abonner à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez du contenu exclusif !

Garanti bonne humeur et zéro spam.

ARTICLES EN RAPPORT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici