Comment porter son tour de cou ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer les différentes possibilités d’utiliser le tour de cou BUFF lors de vos randonnées. Pour ma part, c’est un investissement très utile, que je recommande vivement. De par sa multifonction, c’est en plus un achat qui n’est pas exorbitant et qui s’avère très utile. Été ou hiver, ce petit tour de cou deviendra vite indispensable. 

1/ Qu’est ce qu’un tour de cou BUFF ?

Il faut savoir qu’il s’agit de la marque la plus populaire pour un tour de cou lors d’une randonnée. Lorsque j’ai fait mes recherches, je me suis aperçu que cette marque ressortait sans cesse. Ils sont entre autres les leaders sur le marché des vêtements multifonctions d’origine espagnole.

Cette marque est très prisée par les sportifs (randonneurs, skieurs, alpinistes, motards…). Elle est réputée grâce à l’utilisation d’un tissu élastique en micro-fibre de forme tubulaire. 

2/ Les différentes manières de porter son Buff

Rien de plus simple qu’une illustration pour vous présenter les multiples manières d’utiliser votre tour de cou :

pliage tour de cou

Nous allons vous énumérer les différentes techniques qui peuvent être réalisées avec un tour de cou. Dans ses différents exemples, nous réalisons ces techniques avec un tour de cou long. 

La 1ère utilisation : L’écharpe

Repliez votre tour de cou en tube, pour faire une écharpe. Cette technique est très simple à réaliser. 

La 2ème utilisation : Le foulard

Lorsque votre tour de cou est utilisé comme une écharpe, vous pouvez le remonter pour le positionner au-dessus de votre nez (technique très utile pour vous protéger lors de vents froids).

La 3ème utilisation : Tour de poignet

Vous pouvez enrouler votre buff autour de votre poignet. Cette technique est utilisée afin d’essuyer votre transpiration.

La 4ème utilisation : Tour de tête

Repliez simplement votre buff et mettez le autour de votre tête en passant sur les oreilles.

La 5ème utilisation : Cagoule

Créez une cagoule en respectant les différentes étapes : 

  • Positionner votre BUFF autour de votre cou
  • Remonter une partie de votre tour de cou arrière jusqu’au haut de votre tête
  • Recouvrez bien vos oreilles et votre nez
  • Faire un repli pour créer une assez grande ouverture pour vos yeux

La 6ème utilisation : Saharienne

Créez une saharienne en vous saisissant d’une partie de votre buff. Enrouler cette partie autour du haut de votre tête. Le reste de votre saharienne vous permettra de protéger votre cou. Cette technique est très utilisée lorsque le soleil frappe très fort. Votre tour de cou changé en saharienne vous permettra de vous protéger d’une insolation.

La 7ème utilisation : Filtre à eau

Pour transformer votre tour de cou en filtre vous allez devoir faire un noeud au milieu et le placer au-dessus de votre casserole ou gourde. Bien sûr, cette technique vous permettra uniquement de stopper les grosses particules ou déchets.

La 8ème utilisation : Bonnet

Voici les différentes étapes à suivre pour créer un bonnet : 

  • Vrillez le milieu de votre tour de cou en faisant quelques tours.
  • Le replier sur lui-même

Vous allez avoir un bonnet de deux couches. Bien sûr, s’il est trop long, vous pouvez replier la partie qui vous dérange, afin de vous créer un rebord.

La 9ème utilisation : Tour de tête

Un bandeau basique vous demandant de replier simplement votre tour de cou et de le mettre autour de votre tête en passant sur les oreilles. 

La 10ème utilisation : Taie d’oreiller

Une taie d’oreiller peut être créée facilement lors de vos bivouacs. Il vous suffit de disposer votre tour du cou autour de votre oreiller, et de faire des replies à nouveau sur votre oreiller. 

En fait, le gros avantage de ce produit, c’est que vous pouvez l’utiliser par temps de pluie, de neige, et même sous un soleil de plomb. De plus, il est très petit, et se glisse dans n’importe quelles poches de votre veste ou de votre sac. Personnellement, je l’utilise presque à chaque randonnée. De ce fait, il est toujours dans une poche de mon sac qu’il m’est facile d’ouvrir même lors d’exercices. De plus, nous vous conseillons un tour de coup grand taille. Il sera plus polyvalent.

Par ailleurs, je vous mets à disposition une vidéo YouTube, expliquée par Grandeur Nature pour vous démontrer les différentes utilisations d’un tour de cou.

Vous l’aurez compris, un tour de cou se porte de différentes manières : 

  • Tour de poignet
  • Cagoule
  • Bonnet
  • Saharienne
  • Foulard

3/ Les avantages 

Pour ma part, ça fait plus de 1 an et demi que j’ai le mien. Je l’utilise lors de tous mes sports : équitation, ski, randonnée, course… vous l’avez compris il est indispensable. Et ce qui est top, c’est que lorsque vous n’avez plus besoin de le porter autour de votre tête en mode capuche, ou foulard, vous pouvez le mettre autour de votre poignet. 

Récapitulons :

  • Multifonction
  • Rapidité à mettre 
  • Facile à laver
  • Aisance à ranger dans une petite poche 
  • Facile à mettre
  • Si vous optez pour de la laine de mérinos : ne sent pas 

4/ L’inconvénient 

Le seul et l’unique inconvénient est l’odeur si vous prenez du synthétique.  C’est pour cela que je vous conseille vivement de prendre de la laine de mérinos. Certes sur le coup, il s’agira d’un achat plus élevé, mais sur le long terme vous n’allez pas le regretter. 

Pour ma part, j’ai acheté un tour de cou en synthétique. Je ne me suis pas plus penché sur le sujet, et donc j’avais comme seul critère : le prix. Pour un tour de cou en laine de mérinos il faut compter au minimum 30€. Pour ma part mon tour de cou synthétique je l’ai payé 15 €, donc l’écart n’est pas non plus gigantesque.

Conclusion 

J’espère que cet article a pu vous éclairer sur l’utilisation d’un buff, notamment en randonnée. Bien sûr, vous pouvez aussi l’utiliser pour d’autres activités sportives. Ici je vous ai exposé la marque BUFF. Il faut savoir qu’il n’y a aucun partenariat avec cette marque. C’est juste que pour les tours de cou, cette marque est irréprochable et leader.

Après d’autres marques proposent des tours de cou, mais pensez bien à vous renseigner sur la matière. Ne prenez surtout pas du synthétique !! Mais optez pour de la laine de mérinos. 

À très vite sur Montagne Trekking, et en route pour de nouvelles aventures ! 

Prenez soin de vous

Sarah et Lionel

Vous pouvez également retrouver nos conseils sur Facebook et Instagram !!

Retrouvez nos autres conseils de randonneurs de différents niveaux pour bien démarrer et profiter !

Facebook

Instagram

Articles Récents

TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Recevez gratuitement le guide sur Maitriser le vocabulaire du Randonneur.

S'abonner à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez du contenu exclusif !

Garanti bonne humeur et zéro spam.

ARTICLES EN RAPPORT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici