Bien choisir ses bâtons de randonnée ?

Dans cet article nous allons vous aider à bien choisir vos bâtons de randonnée. C’est un équipement devenu indispensable au même titre que les chaussures ou le sac à dos. 

équipement randonneur

Leurs principaux avantages sont de renforcer votre stabilité et de réduire les impacts. Pour plus d’informations, allez voir notre article sur « RANDONNER AVEC DES BÂTONS DE MARCHE : 5 BONNES RAISONS DE LES UTILISER ». 

Si vous êtes à la recherche de vos futurs bâtons de randonnée, vous allez être surpris de l’immensité du choix qui s’offre à vous. Nous allons vous donner quelques conseils pour vous y retrouver.

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DES BÂTONS DE RANDONNÉE

A/ Nombre de brins

Dans un premier temps, il est important de savoir quel type de bâton vous souhaitez acquérir.  Vous aurez le choix entre des bâtons dit fixes (mono-brins) ou télescopiques (multi-brins). 

caractéristiques batons

Bâtons mono-brins

Comme son nom l’indique, un bâton mono-brin est en une seul partie (non rétractable, mais fixe). Il est souvent utilisé pour la marche nordique (activité qui s’effectue sur un terrain plat du début à la fin). Les marcheurs n’ont de ce fait pas la nécessité de ranger ou ressortir systématiquement leurs bâtons.

Avantages : légèreté et solidité. 

Inconvénients : peu polyvalents, leur encombrement (taille fixe)

Bâtons multi-brins 

Le bâton multi-brins sera quant à lui composé de plusieurs parties (2 à 3 brins), pouvant être réglé à différentes hauteurs. 

Avantages : Sa polyvalence (réduction de son encombrement) qui permettra de le ranger facilement sur un sac à dos. Soit pliable ou télescopique, ce type de bâton est en grande majorité adopté par les randonneurs.

Inconvénients : le poids et la souplesse


B/ Les matériaux et poids

Les bâtons de randonnée sont composés soit d’un tube à base d’aluminium, ou d’un tube en fibre de carbone. 

L’aluminium

Il s’agit du matériau le plus courant et le plus demandé. Une matière simple (un alliage de zicral ou de dural) qui est très résistant. Ce sont les bâtons qui ont le meilleur rapport qualité/prix. 

Cependant, si vous cherchez la légèreté, tournez-vous vers la fibre de carbone. Par exemple, comptez environ 500g une paire de bâtons en aluminium. 

Fibre carbone

Cette composition est de plus en plus appréciée par un grand nombre de marcheurs. Et pour cause, la légèreté de ce matériau est incroyable (environ 300g la paire). 

Néanmoins, l’inconvénient est sa fragilité. La fibre de carbone est très peu résistante, donc gare au choc contre les rochers.


C/ Le système de serrage

système de serrage des batons de trek

Les bâtons multi-brins et/ou télescopiques, ont 3 types de système de serrage :

  • À clip : Ce système vous permettra de régler de façon rapide et efficace votre bâton. Le principe est assez simple, vous devez choisir votre longueur idéale, glissez votre brin et clippez lorsque vous avez atteint la longueur voulue. Personnellement, j’avais ce système pour mes anciens bâtons. J’étais très satisfaite. Il vous est possible de régler facilement la longueur de vos bâtons pendant que vous marchez.
  • À vis : Ce système est un peu plus long que le 1er. Vous devez faire glisser votre brin jusqu’à la longueur voulue et le visser. Personnellement, j’ai ce système et je préfère largement le système à clip. L’inconvénient pour ma part, c’est qu’il faut serrer souvent comme une brute pour que votre brin ne se dérègle pas. 
  • Pliage en z : Un fil est inséré dans le tube, afin de maintenir les brins ensemble. Pour pouvoir les déplier, vous avez juste besoin de les emboiter les uns dans les autres. Une fois que les brins sont emboités, vous allez entendre le bouton de verrouillage se clipper. Sur certains, il existe un petit brin télescopique qui vous permettra de régler la longueur de votre bâton. Cela permettra une plus grande polyvalence mais rajoutera du poids.

Avantages : ultra-compact, vite déplié.

Inconvénients : le prix et le réglage qui est généralement fixe.


Choisissez bien votre système de serrage car il faut qu’il soit simple et rapide. 

Nous privilégions le système à clip (meilleur rapport qualité/prix) et le pliage en z avec une partie télescopique (système le plus cher mais ultra compact et facilement repliable)

D/ Les poignées

Il existe 3 types de matières pour les poignées : plastique, caoutchouc et liège. 

Nous vous conseillons, soit une poignée en caoutchouc grâce à sa souplesse et sa résistance ou soit une poignée en liège pour son confort et son isolation.

les poignées

E/ Les dragonnes

Les dragonnes sont aussi un élément à prendre en compte. Lors des montées, il est vivement conseillé de les mettre. Vous allez avoir un réel soutien lors de votre effort. Votre poids sera mieux réparti. Généralement, toutes les dragonnes sont réglables. Attention, lorsque vous achetez des bâtons, assurez-vous que les dragonnes s’ajustent facilement. 

  • Les dragonnes basiques : il s’agit de sangles réglables. La majorité des bâtons premiers prix sont équipés de ce genre de dragonnes. Soi-disant, elles sont à déconseiller lorsque vous effectuez des randonnées sur de longues distances. Personnellement j’ai ce style de dragonne et cela ne me dérange pas du tout.
  • Les dragonnes rembourrées : elles sont beaucoup plus confortables car elles possèdent du Néoprène. Généralement conseillées pour les longues randonnées.

F/ Les pointes

Vous allez retrouver la pointe ronde, la pointe biseautée et la double pointe.

La pointe ronde est la plus courante sur les bâtons de randonnée. La pointé biseautée et la double pointe permettent une meilleure accroche. 

G/ Les rondelles

Il existe 2 types de rondelles : 

  • Les rondelles été qui permettront d’éviter de coincer vos bâtons de marche dans les rochers.
  • Les rondelles hiver ont un plus gros diamètre pour ne pas s’enfoncer dans la neige. 

2/ COMMENT UTILISER ET BIEN RÉGLER SES BÂTONS DE RANDONNÉE ?

bien utiliser ses dragonnes

A/ le réglage

Voici nos conseils pour bien régler vos bâtons de marche. 

  • Sur un terrain plat : pour que vos bâtons soient bien réglés, vos coudes doivent former un angle de 90°. Mais au-delà de l’aspect technique, vous devez avant tout être à l’aise avec vos futurs bâtons.  
  • En montée : si le dénivelé est important, ajustez vos bâtons en diminuant leurs longueurs. Certains bâtons sont constitués d’une double poignée, cela permet de les utiliser en montée sans devoir les re-régler. 
  • En descente : si la pente est importante, ajustez la longueur en les allongeant. 

B/ L’utilisation des dragonnes

Nous vous conseillons, en montée d’enfiler votre main dans la dragonne par le bas et de placer la sangle entre le pouce et l’index pour une meilleure propulsion. 

En descente, n’utiliser pas vos dragonnes pour minimiser les blessures en cas de chutes. 

CONCLUSION

Nous espérons que cet article a pu vous aider sur : comment choisir ses bâtons de randonnée.

N’hésitez pas à nous partager d’autres critères pouvant être essentiel dans le choix de vos bâtons.

À très vite sur Montagne Trekking, et en route pour de nouvelles aventures.

Prenez soin de vous.

Sarah et Lionel

Vous pouvez également retrouver nos conseils sur Facebook et Instagram !!

Retrouvez nos autres conseils de randonneurs de différents niveaux pour bien démarrer et profiter !

Facebook

Instagram

Articles Récents

TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Recevez gratuitement le guide sur Maitriser le vocabulaire du Randonneur.

S'abonner à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez du contenu exclusif !

Garanti bonne humeur et zéro spam.

ARTICLES EN RAPPORT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici