Prévoir la météo lors de votre randonnée

Cet article va être consacré aux risques météorologiques lors d’une randonnée. Plus précisément, comment prévoir la météo lors de votre randonnée ?

Randonner est, comme toute activité, un loisir qui se prépare en amont en fonction de la météo. Voici les différents conseils pour rester au sec.

Que vous partiez en randonnée d’une journée, ou un trek s’étalant sur plusieurs jours, vous devez appliquer les mêmes réflexes. Lorsque nous pratiquons une activité outdoor, nous savons que nous sommes exposés à diverses intempéries, et qu’il faut faire avec… 

Le matin, le soleil peut être au rendez-vous, et peu à peu, un violent orage s’installe.. Don’t worry ! Vous l’avez compris que le risque zéro ne peut pas être envisagé. La météo ne peut pas être controlée lors d’une randonnée. 

Analyser une météo à risque lors d’une randonnée

meteo montagne

Comme j’ai pu vous le mentionner précédemment, le risque zéro n’existe pas. Il faut accepter de faire de la randonnée sous différentes intempéries. Les conseils qui vont suivre, ne vont pas vous permettre de supprimer un risque météorologique. Mais d’éviter de vous mettre dans des situations dangereuses dues à la météo lors de vos randonnées.

Les milieux montagneux sont réputés pour avoir un climat très varié. Il est fréquent d’analyser le changement radical et soudain de la météo. Sous-estimer la nature peut engendrer dans certains cas, des accidents mortels. Nous ne devons jamais sous-estimer la nature. Son contrôle est impossible.

La veille de notre randonnée, il faut être attentifs à la météo. Mais il n’est pas rare que des surprises, comme des averses, des coups de vent…. viennent animer votre randonnée. 

Nous allons vous dévoiler les différents conseils qui vont pouvoir vous aider à marcher en toute tranquillité. Mais surtout, identifier les risques météorologiques qui pourraient vous gâcher une sortie. 

Les différents outils pour identifier la météo lors de votre randonnée

Diverses solutions sont proposées aux randonneurs pour évaluer le risque météorologique. Chaque randonnée, doit être préparée minutieusement. Et cela passe par des recherches sur la météo. 

Mais allez-vous me dire, comment trouver la méthode, pratique et efficace, pour identifier le risque météo ? 

C’est très simple, soit à l’ancienne, avec des outils tels que : 

  • Thermomètre
  • Baromètre
  • Anémomètre
  • Station meteo

Volontairement, je ne vais pas développer ce genre d’outils. Pour la simple et bonne raison, qu’avec mon conjoint, nous n’utilisons pas cela. Et généralement, la plupart des randonneurs que je connaisse, en font de même. 

Ici, je vais vous détailler les outils pour identifier les risques météo mais de type numérique. 

Notamment  : 

  • Les applications mobiles
  • Les sites internet

Il s’agit de nos meilleures alliées, de ce fait il faut savoir les décoder et les comprendre ! 

Et pourquoi vais-je me centrer sur ce type d’outils? Pour la simple et bonne raison qu’une majorité de randonneurs sont en possession de leur téléphone. Et que de s’encombrer d’un thermomètre, ou d’une station météo n’est pas l’idéal côté poids…

De nos jours, nous connaissons une telle avancée en matière de technologie. Autant la mettre à contribution et à notre service. Nous pouvons accéder en un clic à des informations. Bien sûr, le seul bémol reste le réseau… trop beau pour être vrai.

De plus, une application, ou un site internet fiable à cent pour cent n’existe pas. 

Concernant les sites internet, voici une liste non exhaustive

Pour les applications, voici de même une liste non exhaustive

1/ Meteo blue

L’application la plus complète est celle que l’on utilise. Les prévisions météorologiques sont très précises, et en plus de cela la présentation est assez sympathique. Le design est facile à comprendre et très intuitif. Bref, je recommande cette application. Vous pouvez consulter les données à n’importe quel moment de la journée. Les prévisions se réactualisent. 

Application météo : meteo blue

Les plus de cette application : 

  • Gratuite
  • Barre de recherche
  • Différentes langues disponibles : 20 langues au choix
  • Vous pouvez stocker des téléchargements même pour une utilisation hors ligne 
  • Divers widgets
  • Prévisions de la météo sur 14 jours
  • Cartes

2/ Meteo France

Cette application est très utilisée. Les informations sont de qualité et précises. Vous pouvez trouver toutes les communes, les villes… Les prévisions de la météo sont en direct. L’accueil est design. Vous allez très vite savoir utiliser toutes les informations mises à votre disposition. 

Application météo : meteo france

Les plus de cette application : 

  • Les prévisions sont géolocalisées
  • Application gratuite 
  • Vous pouvez créer des notifications pour une commune, ou ville.
  • Les prévisions sont faites heure par heure.
  • Image satellite 

3/ La chaine météo

Application interactive et très facile à utiliser, elle est de plus en plus utilisée par de nombreux internautes. Vous pouvez suivre heure par heure la météo en France. Il est possible de visualiser l’évolution de la météo tout au long de la journée.

Application météo : la chaine meteo

Les plus de cette application : 

  • Application gratuite
  • Possibilité de créer une alerte
  • Les prévisions en temps réel
  • La météo quart d’heure pas quart d’heure 
  • Un comparateur de prévisions 

Les risques météorologiques lors des randonnées

Certes, avoir accès aux informations météorologiques c’est bien, mais bien les comprendre c’est mieux. À travers toutes les applications, vous allez avoir une multitudes d’informations. Il est important de cibler les informations essentielles. Pour évaluer s’il est judicieux d’entreprendre une randonnée face à la météo envisagée, voici les données à analyser : 

  • La température
  • La force du vent
  • Le brouillard 
  • L’orage, la foudre

Voici les 4 informations à identifier. Si l’une de ces données météorologiques est de niveau élevé, mieux vaut reporter votre randonnée. 

1/ La température

Qu’elle soit élevé où basse il faut prendre ses précautions. 

Lorsque vous effectuer votre randonnée sous un soleil de plomb, il est déconseillé de faire un effort. Vous pouvez être atteint d’une déshydratation, attraper une insolation. Les effets peuvent être dévastateurs et entrainer des lésions irréversibles. Dans certains cas extrêmes, un coup de chaleur peut provoquer le coma, ou la mort. 

Randonner lorsque la température est négative, demande d’être attentif face à l’environnement, et à votre corps. Les risques d’avalanche, d’hypothermie peuvent être la principale cause de décès. C’est pour cette raison que vous devez être extrêmement bien équipé. Ne prenez jamais cette condition météorologique à la légère. 

2/ La force du vent

Si vous randonnez en forêt, le vent peut provoquer la chute des arbres. Par ailleurs, lorsque les températures sont négatives, la force du vent va augmenter la sensation de froid. 

3/ Le brouillard

Cette donnée est très importante surtout en milieu montagneux. Si votre champ de vision est réduit, cela peut rendre difficile votre orientation. 

Petite anecdote : j’avais effectué une randonnée au Brévent (Chamonix). J’étais plongé dans un épais brouillard, je voyais à peine à 1 mètre de moi. Il était très difficile de se repérer, d’analyser les balisages…. bref de quoi paniquer…

4/ L’orage, la foudre

Faire une randonnée lorsqu’un orage est prévue est vraiment à déconseiller. Même si votre randonnée ne se fait pas en forêt, mieux vaut attendre que l’orage passe, et entreprendre votre marche par la suite. 

Préparer sa randonnée en fonction de la météo

7 jours avant la randonnée :  À travers les applications mobiles, vous allez pouvoir analyser s’il est judicieux ou non de maintenir votre randonnée face à la météo proposée. Dites-vous que les informations sont provisoires. À ce stade il n’est pas possible de se fier à cent pour cent. Mais au moins vous avez un premier aperçu. La fiabilité des informations est d’environ 3/5.

4 jours avant la randonnée : la confiance est de 4/5. 

3 jours avant la randonnée : la confiance est de 5/5. Vous pouvez vous fier aux informations qui vous sont données. Randonner ou rester à la maison. Mais surtout, aucun risque ne doit être pris. Mieux vaut repousser votre randonnée que se frotter à des risques météorologiques qui sont avérés. 

Nous espérons que cet article a pu vous aider sur le thème : comment prévoir la météo lors des randonnées.

Nous ne sommes pas maîtres de l’évolution de la météo, mais nous sommes maîtres de notre programme. Donc pas besoin de prendre des risques inutilement. 

N’hésitez pas à nous partager votre expérience ou même votre organisation.

À très vite sur Montagne Trekking, à très vite pour de nouvelles aventures ! 

Prenez soin de vous. 

Vous pouvez également retrouver nos conseils sur Facebook et Instagram !!

Retrouvez nos autres conseils de randonneurs de différents niveaux pour bien démarrer et profiter !

Facebook

Instagram

Articles Récents

TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Recevez gratuitement le guide sur Maitriser le vocabulaire du Randonneur.

S'abonner à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle et recevez du contenu exclusif !

Garanti bonne humeur et zéro spam.

ARTICLES EN RAPPORT

1 COMMENTAIRE

  1. Merci pour cet article météo et rando.
    Concernant la fiabilité des prévisions météo, elle dépend de l’échéance mais aussi de la situation météo. La comparaison des modèles s’avère souvent très utile pour prendre une décision en fonction de la météo prévue.
    En tant que météorologiste, ma priorité c’est de comprendre la situation météorologique en altitude et en surface avant de regarder le reste des cartes météo comme la pluie, neige, vent, températures…
    Stéphane

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici